• Le 9 avril 2003 débutait le pillage du musée de Bagdad, sous le regard des militaires américains qui venaient d'entrer dans la ville. Aujourd'hui il est certain que ce pillage en règle des richesses de l'Antique Mésopotamie a été organisé et réalisé par des professionnels. J'en ai déjà parlé dans l'article consacré à les restitution des collections à leur pays d'origine, un débat toujours d'actualité. ICI

    Le site d'UR, aujourd'hui Tell Muqayyar est le seul classé au patrimoine de l'Unesco et n'aurait pas subi les pillages qui ont accompagné ceux du musée et de la bibliothèque de Bagdad, dans tout l'Irak, mais des dégâts suite aux combats, comme à l'érosion. Il a été restitué à l'Irak en 2009.

    La mise à jour du cimetière par  l'archéologue britannique Leonard Woolley, est l'une des découvertes majeures du XXème siècle.  Par sa taille déjà, plus de 1800 tombes dont 16 royales., construites en pierre ou en brique et renfermant un grand nombre d'objets dont beaucoup sont précieux, couverts de nacre, de lapis-lazuli et d'or.

    Rites d'éternité - I - les tombes royales d'UR

    Parmi ces objets certains conservent leur mystère, comme ce que l'on nomme l’étendard d'Ur - Wikipedia

    Lire la suite...


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique