• Les effets d'un changement climatique sur le mode de vie des néandertaliens de Soyons

    Le site des grottes préhistoriques de Soyons rouvre au public aujourd'hui 3 avril 2019.

     

    Les effets d'un changement climatique sur le mode de vie des néandertaliens de Soyons

    Reconstitution d'un habitat néandertalien - Grottes de Soyons

    La réouverture pour la saison printemps été avait été compromise par les découvertes des chercheurs du CNRS dans la grotte de la Baume Moula-Guercy.  

    Un brutal réchauffement climatique lors de la dernière période interglaciaire (128 000 à 114 000 ans) avec des températures supérieures à celles que nous connaissons, a entraîné la formation d'une grande forêt de feuillus et un effondrement de la population européenne. La steppe, lieu de chasse privilégié des chasseurs cueilleurs a été remplacé par la forêt, dans laquelle les grands mammifères ne se plaisent pas.

    Les sites archéologiques de cette période sont rares, d'où l'intérêt de la découverte dans la grotte de Soyons d'une population de chasseurs cueilleurs qui a survécu, notamment grâce au cannibalisme. Sujet on en peut plus tabou, le cannibalisme n'était attesté que dans 4 sites néandertaliens durant les 100 000 dernières années de leur présence. (CNRS)

     

    Les effets d'un changement climatique sur le mode de vie des néandertaliens de Soyons

    Stries de découpe observées sur un pariétal fragmenté d’adolescent Néandertalien découvert dans la couche XV de la Baume Moula-Guercy (Ardèche, France).

     

    Ces stries de découpe au silex et les points d'impact sur les os prouvent que cette communauté aurait consommé 6 de ses congénères au cours de ce seul épisode d'endo-cannibalisme connu.

    L'intérêt de ces recherches va bien sûr au delà et devrait permettre de mieux connaître l'impact d'un brusque changement climatique sur la faune et la flore, impact jusqu'ici peu connu. Le site unique de Soyons devait apporter des réponses.

     

    Sur ce blog : "Soyons des millénaires de peuplement humain"

    et pour les recherches en cours :

    http://www.insu.cnrs.fr/node/9753

    Quel a été l’impact du puissant réchauffement climatique de la dernière période interglaciaire sur les Néandertaliens et leur environnement ? ,Laboratoire de géologie de Lyon (LGL,CNRS/Université de Lyon/ENS Lyon) et d laboratoire Cultures et environnements préhistoire, antiquité, moyen âge (CEPAM, CNRS/Université Côte d’Azur)

    Les résultats de ces recherches ont été publiés dans la revue américaine Journal of Archaeological Science le 19 janvier dernier. Le Dauphiné

     


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :