• Dans mes recherches d'exemples comparables au mur d'Avignon (voir article ICI) j'ai été frappée par la pratique des arbres à clous ou arbres à loques que l'on rencontre surtout dans le nord de la France, en Belgique et jusqu'en Irlande :

    Offrandes III : les arbres à loques

    rags tree Ireland sur http://arbredevoeux.wordpress.com/

    Lire la suite...


    3 commentaires
  • Rites d'éternité IV : les Haniwa

    Haniwa en argile - Musée Guimet

    "Coiffée d’un casque, vêtue d’une robe, cette figure représente un guerrier. Impassible. Les yeux et la bouche qui composent son visage impassible ne sont que de simples trous percés dans l’argile."..."Debout, juché sur un cylindre, cette oeuvre est en fait un haniwa, littéralement « cylindre de terre » dévolu à l’usage funéraire surmonté en général de figurations d’hommes, de prêtresses, d’animaux saisissants de réalisme, et voisinant avec des images de boucliers, de maisons, de coupes à offrandes ou de simples formes tubulaires. Une très grande variété de physionomies, de costumes chez ces personnages, est le reflet d’une hiérarchie sociale bien établie".

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • L'inconnue de Londres qui fait l'objet de l'une des enquêtes de Cold Case – voir article ICI -était inhumée dans le cimetière de Cross-Bones, dans la partie sud de la ville, près du London Bridge.

    Ce cimetière fermé en 1853 était réservé aux « femmes seules » euphémisme pour désigner les prostituées, enterrées là depuis le Moyen-Age. La prostitution était autorisée dans ce district qui dépendait de  l'évêque de Westminster et cela avait perduré jusqu'à l'époque victorienne.

     Entre 1991 et 1998, en raison des travaux de rénovation de ligne de métro « Jubilee » des fouilles de sauvetage mettent à jour plusieurs tombes, dont celle de « l'inconnue », une parmi d'autres.

     

    Cold Case – suite : les offrandes du cimetière de Cross Bones

    Wikipedia

    Bien qu'il soit désaffecté, la plupart des tombes sont toujours en place et en hommage aux femmes enterrées là, les grilles sont décorées de rubans, médailles portant les noms de celles qui ont pu être identifiées. Les oubliées de l'histoire ne le sont pas de la mémoire collective qui défie l'histoire officielle, mais aussi les promoteurs.

    Peut-être le nom d'Elizabeth Mitchell - le nom possible de l'inconnue de Cold Case - les a-t-il rejoints ?

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Lorsque l'empereur Qin Shi Huang fait construire son mausolée pour être inhumé entouré d'une armée d'argile, voir l'article ICI , il met ainsi fin peu à peu à la pratique qui voulait que le roi parte pour l'éternité entouré de ceux qui rendraient le voyage confortable pour lui.  Cette pratique est connue dans la Chine féodale qu'il unifie en annexant les royaumes combattants les uns après les autres.

     

    Rites d'éternité III : les Mingqi

    Wikipedia : statuette représentant une suivante - musée Cernuschi

    Lire la suite...


    1 commentaire
  • Il s'agit d'une sculpture pour le moins surprenante que l'on peut voir au musée lapidaire d' Avignon - rue de la République.

    La Tarasque de Noves

    Carte postale éditée par le musée lapidaire

    Lire la suite...


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique