• Sciences et techniques

  •  

    Pour s'aventurer hors des temps historiques, un petit détour par l'histoire des sciences, histoire toujours en train de s'écrire, au centre de la Pangée, ce méga-continent  défini par Alfred Wegener, "inventeur" de la notion de dérive des continents, qui a évolué vers celle de "tectonique des plaques".

    Au départ de mon propos, un village de la Drôme qui a été désigné comme le "centre de la Pangée", la Baume Cornillane, soit la grotte des Cornillans, situé au pied du Vercors, et ce sont plus précisément ces roches là, soulevées par la tectonique, qui seraient au centre du continent originel,

    Au centre de la Pangée

    Thierry Monod et Charles Régimbeau ont montré que la France se trouvait au centre de ce mégacontinent et plus exactement la Drôme actuelle et il l'ont placé  à la Baume Cornillane (panneau explicatif placé au sommet du village).

     

    Au centre de la Pangée

     Cartes : Hitek.fr

    Sur ces cartes de ce que devait être la Pangée, on peut situer la France et, à peu près la Drôme. C'est vrai que vue ainsi, l'acceptation peut se concevoir.

    Au centre de la Pangée

    Géologues prospecteurs

    Par delà ce détour local, il faut situer cette découverte dans son époque, avant la 1ère guerre mondiale : Alfred Wegener, astronome et climatologue allemand cite pour la première fois ce terme dans une conférence en 1912, puis dans son ouvrage "La Genèse des continents et des océans" publié en 1915.  Il parle aussi pour la première fois de translation horizontale des continents. Il faudra attendre 40 ans pour que sa théorie trouve un écho chez ses confrères géologues et que la dérive des continents, comme la formation des reliefs, a été démontrée par les géophysiciens, à la suite de plusieurs découvertes et constations, notamment par l'étude des fonds marins.

     

    Au centre de la Pangée

    Musée du Nouveau Brunswick

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • J'ai découvert par hasard l'histoire de Félicette, nommée ainsi à cause de Félix le Chat, qui a fait partie du programme spatial de la France, et qui est allée, et revenue, dans l'espace le 18 octobre 1963.  A l'époque, on a beaucoup parlé de Laïka, la petite chienne qui n'en n'est pas revenue, et bien sûr de Youri Gagarine, premier homme dans l'espace - voir ICI. Ensuite, l'envoi d'animaux, bien sûr, avait les honneurs de la presse, mais cela ne pouvait pas avoir autant de succès. C'est sans doute pour cela que je ne m'en souvenais plus.

     

    Hommage à Félicette le chat de l'espace

    Félicette, son portrait officiel - avec ses électrodes - à droite avec l'équipe

    Un projet de statue, à Paris,  a fait l'objet d'une collecte pour réunir les 40 000 euros nécessaires. Félicette, le chat de l'espace, aura son effigie.  

    J'ai découvert ce projet là :   http://www.air-cosmos.com/hommage-a-felicette-104787.

    L'article permet aussi de suivre l'aventure de Félicette,

    Lire la suite...


    3 commentaires
  • Plusieurs innovations, ou perfectionnements d'anciennes découvertes, vont bouleverser, ou tout simplement améliorer la vie des tous les jours, de la cheminée fermée, au bouton de vêtement, en passant par le verre plat et les lunettes, etc...

    La révolution technologique du Moyen-Age - 2 - La vie de tous les jours

    Souffleur de verre - Dijon  IRHT_094406-p

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Comme je le disais dans mon article consacré aux idées reçues à propos du Moyen-Age, voir ICI :

    « Au cours de cette période, les innovations technologiques améliorent considérablement le quotidien, du moulin au four, en passant par la charrue, le harnachement des chevaux jusqu'à l'astrolabe, les lunettes de vue, et les spiritueux (rien n'est négligeable) ».

    La majorité des innovations qui vont marquer le monde occidental s'étalent sur la période qui va en gros de l'époque carolingienne jusqu'à la fin du XIIIème siècle. Pour faciliter la lecture, j'ai choisi de présenter ces innovations selon des critères socio-économiques, et en premier, à l'époque, vient le monde rural. On peut réellement parler de révolution technologique, l'agriculture passe d'un système agraire primitif à un système agraire évolué, grâce à l'amélioration des techniques. (1)

     

    La révolution technologique du Moyen-Age – 1 : le monde rural

    Les vendanges – ici sur une enluminure de Cîteaux XIIe  - bibliothèque de Dijon  IRHT_094179-p – l'un des temps forts de l'année et qui sont souvent représentées dans l'art médiéval.

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Ce terme désigne une poterie découverte en 1936 dans une nécropole non loin de  Bagdad, datée d'après les objets qui l'entouraient d'une période allant du premier siècle avant notre ère au premier après notre ère - d'après son découvreur, l'archéologue autrichien Wilhem König :

    La "pile" de Bagdad

    dessin du vase et de ses accessoires - Wikipedia

    "Pour le docteur St. John Simpson du département du Proche-Orient Ancien du British Museum, cette poterie remonterait à l'an 224 avant J.-C.Quelques-unes ont été découvertes dans les ruines de Khujut Rabu près de Bagdad et dix autres à Ctésiphon."

    Le vase mesure 15 cm de haut et environ 7.5 cl de diamètre. "Ce dispositif est fermé d'un bouchon en bitume. Sous le bouchon est disposée une tige de fer entourée d'un cylindre de cuivre. Ces deux éléments sont isolés à la base par un tampon de bitume. Le cylindre est soudé en son fond par un alliage de plomb et d'étain." Wikipedia

    Lire la suite...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique