• Le site des anciennes fonderies - La Voulte sur Rhône

    Le site des anciennes fonderies - La Voulte sur Rhône

    Le site tel qu'il est aujourd'hui,  classé MH en 1996, et reconverti en parc et lieu pour les associations en 2005-2006.

    Les hauts fourneaux, au nombre de 4, sont construits en 1828 et en 1846, par le Compagnie Loire et Isère, pour utiliser le minerai de fer du site de la Boissine, acquis en 1812 par les sidérurgistes lyonnais Frèrejean, associés aux Blumenstein pour créer la plus importante industrie sidérurgique de la région.

    La compagnie fait appel à l'ingénieur Frédéric-Jacques Culmann. D'une mission en Angleterre, il rapporte les briques réfractaires du revêtement intérieur, les techniques de fusion, mais les fours s'inspirent des anciens hauts-fourneaux avec leur tour pyramidale, plutôt que de la construction ronde utilisée alors.  L'usine, l'une des plus importante de France, avec sa capacité de 16000 tonnes de fonte par an, est en service de 1828 à 1889. La mine cesse d'être exploitée en 1892. Elle a laissé son empreinte sur la ville qu'elle a colorée :

     

    Le site des anciennes fonderies - La Voulte sur Rhône

    Place du château : les pierres ont pris une couleur ocre-rouge - devenue rosée avec le temps

    Après la dernière guerre le site est acquis par les Tissages Baboin qui y installent une filature.  Un internat de jeunes filles est aujourd'hui occupé par une crèche, le site lui est devenu un parc et se visite.

    ------------------------------------------------------------------------------------------

    Sources :

    Patrimoine Rhône-Alpes - patrimoine.rhonealpes.fr

    Patrimoine Ardèche

    Fondation Patrimoine

    Wikipedia

     


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :