• Le chateau de Crussol

    Pour qui, comme moi a grandi avec sa silhouette en repère dans le paysage, Crussol nous parle du retour au pays dès que l'on voit de très loin son profil qui se confond avec la roche dont elle a été extraite.

     

    Le chateau de Crussol

    Photographie prise depuis Granges les Valence

     « Le château de Crussol n'est pas en Provence, bien qu'il n'en soit pas très loin, mais, vieux grognard de pierre, indifférent aux siècles, exposé à la violence des vents et aux brûlures du soleil, il monte une garde imperturbable au-dessus du Rhône. Quiconque parcourt la vallée ne peut manquer de le voir. » Théophile Gauthier a écrit lors d'un voyage en bateau sur le fleuve : « Ces murailles effondrées perchées sur le haut d'un roc inaccessible, ce burg qui ne serait pas déplacé sur les rives du Rhin, c'est le château de Crussol.» 

     Cet emplacement stratégique a été occupé dès la plus haute époque, un temple y fut édifié à l'époque de l'occupation romaine, une première forteresse au Xème siècle et le château actuel dès le XIIème. Il fut l'enjeu de rivalités violentes lors des troubles du XIVe puis des guerres de religion, il changea plusieurs fois de mains et fut même incendié. La puissante famille de Crussol s'allie à celle d'Uzès au XVème siècle et Crussol est abandonné au profit du plus confortable château d'Uzès.

     On a prêté à Richelieu, pourfendeur de moult places fortes huguenotes, la destruction de la forteresse de Crussol. H.P. Heydoux souligne qu'à l'époque le chef de la famille de Crussol était chevalier d'honneur de la reine Anne d'Autriche, et le château lui-même déjà en ruine.

    Le chateau de Crussol

    Les ruines accrochées au rocher qui domine la vallée du Rhône.
    Mais comment ont-ils réussi à construire sur ce tels à pics ?

    Derniers coups du sort, en 1855, la façade d'honneur est emportée par un coup de mine dans la carrière de Crussol et en 1952 la foudre détruit le pignon nord et une échauguette jusqu'alors miraculeusement épargnée.

     Aujourd'hui, la communauté de communes (Châteaubourg, Cornas, guilherand-Granges, Saint-Péray, Toulaud) travaille à la restauration de ces ruines ardéchoises et à la reconstruction d'une partie du château, déjà il a changé de silhouette.

    Extraits de : Monuments méconnus – Provence - Henri-Paul Eydoux Librairie Académique Perrin – 1980


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 11 Août 2014 à 07:15

     

    Commentaires déposés lors de la première publication de cet article sur mon autre blog :

    Triskèle  Lundi 17 Février à 08:41 

    Bonjour Fardoise, un nid d'aigle que ce château, la troisième photo est impressionnante.  On se demande toujours comment ils ont fait pour construire à de tels endroits.
    Je te souhaite une bonne journée, bises.

     

    Marc de Metz

     

    Ce château qu je découvre a subi bien des dommages et je me réjouis que la communauté de commune concernée par cet incroyable patrimoine soir en train de lui redonner quelques une de ses lustres d'antan.
    Crussol devrait redevenir un très beau site avec son panorama assez exceptionnel d'après ce que j'ai pu apercevoir.
    Bonne soirée, @mitié de Metz, Marc.

    Merci pour ton commentaire sous les photos de cette immense et fabuleuse création textile que j'ai eu la chance de pouvoir photographier.

    A bientôt. 

     

     

     

    Neige C    Mercredi 19 Février à 00:15  

     

    Bonjour Fardoise,

     

    la réhabilitation du patrimoine est toujours un sujet qui m'intéresse, j'aime la pierre! Et c'est vrai qu'aujourd'hui de nombreux bénévoles se dévouent à cette cause, et c'est génial!Tes photos sont impressionnantes, et magnifiques! Je me suis toujours interrogée sur ces constructions, hisser le matériel ne devait pas être une mince affaire...surtout sur des hauteurs aussi escarpées!!!Ingéniosité et courage, ils devaient avoir pour réussir de telles entreprises! Si sur ta troisième photo, on voit bien cette impression d'hauteur  de ce piton rocheux!Et sur ta deuxième photo, la surface où sont situées les ruines est très réduite par le profilé du rocher!J'ai vu les dégâts occasionnés par les pluies diluviennes et le vent sur TV5 monde dans le Sud de la France, et pas seulement dans cette région...

     

    Merci pour ce beau partage Fardoise, belle semaine, bisous

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :