• La révolution technologique du Moyen-Age - 2 - La vie de tous les jours

    Plusieurs innovations, ou perfectionnements d'anciennes découvertes, vont bouleverser, ou tout simplement améliorer la vie des tous les jours, de la cheminée fermée, au bouton de vêtement, en passant par le verre plat et les lunettes, etc...

    La révolution technologique du Moyen-Age - 2 - La vie de tous les jours

    Souffleur de verre - Dijon  IRHT_094406-p

    Le verre soufflé apparait et sa technique améliorée, entre le  Ve et le Xe siècle. Les techniques du soufflage en couronne ou en manchon, vont permettre de l’aplatir, et de fabriquer notamment des vitraux qui à partir du XIIIe siècle vont venir orner églises et cathédrales après l'invention de la croisée d'ogives qui permettra d’alléger l'architecture et de multiplier et agrandir les ouvertures.   Autre application, les lunettes de vue, puis par la suite, les oculaires des lunettes d'approche ou astronomiques. On trouve des représentations de lunettes dès le XIVe siècle,

    La révolution technologique du Moyen-Age - 2 - La vie de tous les jours

    Dignitaire dominicain (Hugues de Saint-Cher) portant des lunettes pour la lecture3, par Tommaso da Modena (1352), Trévise - Wikipedia

     

    Construite à la fin du XIIe siècle, l'abbaye de Fontevraud offre l'un des plus beaux exemples de cheminées fermées, regroupée dans un bâtiment circulaire,

    La révolution technologique du Moyen-Age - 2 - La vie de tous les jours

    Les cuisines au Moyen-Age sont construites à l'extérieur, à cause des incendies principalement. Jusqu'à l'apparition du conduit fermé, elles occupent toute la cuisine et l'on s'y installe à l'intérieur. Le conduit fermé va réduire les risques d'incendie, mais surtout limiter considérablement la fumée dans les cuisines. La cheminée va donc s'installer à l'intérieur des habitations, et  avec elle la notion de foyer va prendre son acceptation familiale. En parallèle, au XIIe siècle, le charbon de sol commence à être utilisé à côté du charbon de bois.

    Autre innovation, le savon dur fait son apparition au IXe siècle.  Invention gauloise,le savon était  fabriqué à partir de cendres alcalines ou potassiques, de graisses animales. Sa fabrication se perfectionne avec l'utilisation des huiles végétales, puis de la soude marine. Au Moyen-Age l'hygiène  est primordiale et se partage même dans des étuves publiques, qui sont aussi des lieux de plaisir, où l'on peut manger, se distraire et où des lits sont à disposition pour plus, si affinités.

    La révolution technologique du Moyen-Age - 2 - La vie de tous les jours

    Guillaume Vrelant - Frontispice du Livre IX de Valère Maxime Manuscrit 5196, BnF

    Petit objet qui va simplifier notre manière de nous vêtir, le bouton de vêtement passe de la simple décoration - comme tel, il est connu dès l'Antiquité - à son utilisation actuelle  tout au cours du Moyen-Age, notamment pour maintenir les manches des chemises.

    La révolution technologique du Moyen-Age - 2 - La vie de tous les jours

    Trois boutons, Musée de Cluny et  Pourpoint de Charles de Blois

     

    Dans le domaine du textile, le métier à tisser horizontal à pédales apparait au XIe siècle,

    La révolution technologique du Moyen-Age - 2 - La vie de tous les jours

    métier à tisser - XVe - http://dona-rodrigue.eklablog.net/le-textile-au-moyen-age-c17011071

    Le rouet à pédale apparait au XIIIe siècle, mais il est loin de faire l'unanimité et ne supplante pas la quenouille que l'on peut emporter partout. Les teintures se perfectionnent, notamment les procédés de fixation de la couleur, importés d'Orient. Des couleurs, comme le vert, vont pouvoir s'afficher sur les vêtements, et perdre peu à peu leur mauvaise réputation causée par la difficulté à les produire, les imprimer au tissus. La soie venue d'Asie dès le VIème siècle, va connaître le succès que l'on sait, et si son commerce est florissant, il sera toutefois moins déterminant dans les luttes pour la domination de la Méditerranée que celui des épices, si appréciées au Moyen-Age, pas seulement en cuisine. 

     

    Parmi ce que les croisades ont  apporté à l'Occident Médiéval, non des moindres, le sucre de canne et les sucreries.  Au XIIe siècle, l'eau de vie et les spiritueux vont aussi apporter un peu plus de convivialité à nos tables.

     

    Dans les domaines de l'écriture, du dessin, l'arrivée du papier, venu de Chine, dès le VIIIe siècle, plus facile à fabriquer et à utiliser que le parchemin, va faire sortir les livres des couvents et permettre leur diffusion, jusqu'à l'invention de l'imprimerie grâce aux caractères mobiles (XIe siècle en Chine), la presse(1453) , le filigrane (1282) qui permet d'intégrer la "griffe".

     

    Voilà, dans le désordre, quelques unes des innovations du Moyen-Age qui ont changé notre univers et nos modes de vie. Dans l'ordre alphabétique - pour celles dont je n'ai pas parlé dans l'article :

    le charbon de sol utilisé à côté du charbon de bois au XIIe

    la cheminée

    chiffres arabes – XIIIe

    croisée d'ogives XIe

    grue mue par une roue

    horloge à balancier XIIIe XIVe – sablier 1338

    houblon ajouté à la bière

    lunettes

    Meule à affuter – 834

    Miroir – 1180

    Papier - VIIIe-XIIe – filigrane 1282 – presse (1453)

    Pressoir

    Puits artésien - 1126

    textile : métier horizontal à pédales XIe

    Rouet XIIIe

    soie VIe

    savon dur IXe

    spiritueux – eau de vie XIIe

    Sucre de canne et sucreries

    le verre plat : vitres – vitraux

     

    A suivre...

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :