• Voyager au XIIe siècle avec Frère Cadfael

     

    Pourquoi n'ai-je pas encore parlé de frère Cadfael ? Un mystère pour moi, car il m'accompagne dans mes lectures depuis de nombreuses années, jusqu'à ce que je découvre la série crée pour la télévision britannique avec Derek Jacobi dans le rôle titre, qui lui colle si bien à la peau, que l'on ne peut plus imaginer le célèbre bénédictin autrement qu'avec son visage.

     

    Voyager au XIIe siècle avec Frère Cadfael

    Il voyage dès qu'il le peut, à pied ou à dos de mule - Photo Télé-poche

    Ce personnage imaginé par Ellis Peters, de son vrai nom Edith Pargeter est donc un moine bénédictin, d'origine galloise (cela a son importance dans les intrigues) de son nom entier : Cadfael ap Meilyr ap Dafydd. Il vit au XIIe siècle et s'est retiré dans l'abbaye de Shrewsbury, dans le Shropshire, à la frontière du pays de Galles. Entré sur le tard en religion, il a auparavant  été soldat lors des croisades. Je ne dévoile pas ici tous les aspects de sa vie antérieure, riche et diverse, qui lui a fait connaître toutes les turpitudes de l'âme humaine, mais aussi la beauté du Monde.

    En Syrie il est initié à l'art de reconnaître et d'utiliser les "simples", et il devient l'herboriste de l'abbaye, et donc médecin par la force des choses.  Mais il est aussi détective, avec ou sans l'aide de son ami, le shérif Hugh Beringar. Car en plus de sa connaissance des plantes, il est aussi fasciné par l'âme humaine et nous livre des pensées qui sont empreintes d'humanisme.

     

    Voyager au XIIe siècle avec Frère Cadfael

    READER AT LARGE  : Who Says a 12th Century Benedictine Monk Can’t Be Sexy? – The Brother Cadfael Chronicles by Ellis Peters


    Nous suivons donc la vie d'un monastère au XIIe siècle en Angleterre, de l'interaction avec la vie de la ville voisine et de toute la société de l'époque. Ellis Peters a situé l'intrigue au moment de la guerre entre Etienne de Blois et Mathilde, l'Impératrice ou l'Emperesse, qui se disputent la succession du roi Henri Ier Beauclerc.  Le conflit débute en Normandie en 1135, et se poursuit en Angleterre qu'elle mettra à feu et à sang. Il se soldera par un affaiblissement du pouvoir royal et l'arrivée des Plantagenets, "quand Henri II d'Angleterre monte sur le trône en 1154, l'État est à reconstruire." Wikipedia : Anarchie_anglaise

    Cette guerre interfère dans certains épisodes, tout comme les conflits internes de l'Eglise, les rapports de force au sein de la communauté monastique avec des moines aux caractères bien trempés.

    Mais l'intérêt c'est la peinture de la vie de l'époque, car Ellis Peters est bien documentée, et il faut faire fi de certains anachronismes. On se rend compte que les connaissances, notamment dans le domaine de la médecine par les plantes, sont étendues, au delà de la conception, à l'époque, que le soin d'une maladie par une plante se devait à la ressemblance de la dite plante avec l'humeur ou la maladie. N'oublions pas que c'est à ce même siècle qu'Hildegarde de Bingen publie plusieurs ouvrages sur la médecine par les plantes (Plantes médicinales d'Hildegarde)

     

    Voyager au XIIe siècle avec Frère Cadfael

    Wikipedia

    Pour exemple, un épisode repris par la série : "Le Capuchon du Moine" - du nom d'une plante que Cadfael utilise en baume contre les douleurs,

    Voyager au XIIe siècle avec Frère Cadfael

     Arisarum vulgare nature.jardin.free.fr

     

     

     

     L'épisode en vidéo sur Youtube

     

     

    « Le cinéma arrive à Valence grâce au monument à Emile AugierLes figurines des Cyclades étaient-elles peintes ? »

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 27 Décembre 2020 à 15:34

    J'aime beaucoup ces livres, un autre auteur très intéressant est Paul Doherty .

    Bonne fin de journée Françoise

      • Dimanche 27 Décembre 2020 à 15:39

        Oui j'ai lu quelques livres de Paul Doherty., notamment de la série Hugh Corbett. En regardant mieux sa  bibliographie je pense que je vais chercher d'autres titres à lire. Merci pour ce rappel. Bonne fin de dimanche 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :