• Un promeneur découvre un trésor de l'âge du Bronze en Suède

    Si cela s'avère souvent utile de s'arrêter pour lire sa carte lorsqu'on fait une randonnée, que dire lorsqu'on apprend que Tomas Karlsson, amateur de course d'orientation a découvert de cette manière, et tout à fait par hasard un trésor inestimable daté de l'âge du bronze ?

    Fin avril 2021, alors qu'il se promène en forêt, cet adepte de la marche à pieds suédois trouve, à même le sol un collier et une parure en métal. Sur le moment il n'identifie pas ce métal et pense à des bijoux récents tant l'état de conservation est excellent, il se dit même qu'ils doivent être "made in Hong Hong"

    Connaissance des Arts

    Après qu'il ait signalé sa découverte, une équipe d'archéologues est venue examiner le site et ils ont estimé qu'il s'agit de bijoux en bronze datés de 750 à 500 avant notre ère ayant appartenu à une femme "haut placée". Une découverte majeure selon les chercheurs suédois.

     

    "Pour les chercheurs de l’Université de Göteborg, notamment Johan Ling, professeur en archéologie, la cinquantaine d’objets retrouvés, comprenant notamment des chaînes, des colliers et des agrafes, représente une découverte « spectaculaire » et se trouve dans un état de conservation « fantastique ».

    "Ces objets, qui semblent, pour certains, ornementaux et, pour d’autres, religieux, pourraient donc renseigner davantage sur les hiérarchies existant à l’âge de Bronze dans la région." Connaissance des Arts

     

    Un promeneur découvre un trésor de l'âge du Bronze en Suède

    Sciences et Avenir

    Cette période reste mal connue, et toute découverte peut permettre de mieux connaître les us et coutumes, ainsi que les rites en usage alors. Par exemple, pour les chercheurs il est étonnant qu'ils aient été découverts en forêt, car les rites de l'âge de bronze dit "danois" voulaient qu'ils soient immergés .

    Selon les chercheurs toujours, il se pourrait que ces objets aient été déterrés par des animaux.

    A suivre donc, pour confirmation de l'importance de cette découverte pour la connaissance des hommes, et des femmes de cette période.

     

     

    « Sur les traces des combattants de Visby 1916 : l'incendie des Nouvelles Galeries de Valence »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 4 Mai à 11:45

    Comment et pourquoi ce bijou est remonté à l'air libre ? Les animaux semblent l'explication la plus probable, oui. Une chance que cet homme ait eu l'oeil. En tout cas une fabuleuse découverte. 

    Bonne journée Fardoise

      • Mardi 4 Mai à 16:36

        On imagine oui, on se promène tranquillement et on tombe sur des bijoux de l'âge du bronze. C'est tout de même extraordinaire qu'ils soient restés ainsi, mais il parait qu'il y aurait eu un précédant où des animaux auraient déterré des bijoux. Je vais élever des lapins yes

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :