• Star Trek reflet d'une époque ?

    Là où la science fiction dépeint souvent des univers cataclysmiques, Gene Roddenberry imagine dans les années soixante une société idyllique dans laquelle l'humanité a éradiqué la maladie, le racisme, la pauvreté, l'intolérance et la guerre sur Terre. Elle s'est également unie à d'autres espèces intelligentes de la galaxie pour former la « Fédération des planètes unies » dont les vaisseaux sillonnent l'espace à la recherche de nouveaux mondes et de nouvelles civilisations.

    Les années soixante c'est la période de l'abondance, avant le premier choc pétrolier. Le futur est placé sous le signe du progrès et du « mieux vivre », le présent sous celui des luttes pour la paix, contre le racisme et toutes les formes de discriminations. La première série se fera l'apôtre de toutes les idées altruistes de son créateur.

     

    Star Trek reflet d'une époque ?

     

    Si l'idéal de la « Fédération » reste en trame de fond dans les nouvelles séries qui voient le jour dès 1987 – Nouvelle Génération, puis en 1993 : Deep Space Nine – et enfin en 1995 :Voyager – le ton n'est plus aussi optimiste. Le désintéressement et l'absence de monnaie sont balayés dans les nouveaux avatars, avec l'apparition des Ferengis dont la société est basée sur le profit, et foncièrement sexiste. L'empire Kinglon musclé n'est plus la seule menace, l'impérialisme prend la forme d'un « dominion » dirigé par des « métamorphes » pouvant prendre toutes les apparences, aux ordres de qui obéissent des armées de Jem'hadhars lobotimisés. (1)

    Une autre fantasmagorie: les Borgs, tout droit sortis d'une BD de Druillet. (2)

    Star Trek reflet d'une époque ?

    Star Trek Voyager

    Les borgs sont mi-humains, mi-machines et n'ont qu'un but : la perfection. Le moyen : « assimiler » les autres espèces pour acquérir leur technologie. Ils forment un collectif relié par un réseau subspatial et n'ont aucune identité propre, si ce n'est un numéro, aucune culture. Ils sont peut-être, ce que nous tendons à devenir demain?

    Peu de séries ou d'ouvrages ont eu un impact aussi important et une durée aussi longue, peu ont une thématique aussi cohérente. Ainsi, une série aussi mythique que Star Trek est le miroir de la société qui l'a vu naître, non l'inverse comme on pourrait être tenté de le croire, même s'il existe des écoles enseignant le klingon et si le nom d'Enterprise a été donné à une navette spatiale.

    Au départ une image optimiste de ce que pourrait être notre futur, aujourd'hui le reflet des peurs que les dérapages technologiques ont engendrées.

    "Longue vie et prospérité"

    Star Trek reflet d'une époque ?

     

     

     

     

     

     

     

    (1) les derniers avatars de la série, qui remontent plutôt à la source ne sont guère que des moyens d'exploiter le filonGene Roddenberry est décédé le 24 octobre 1991, son héritage est quelque peu malmené.

    (2) un exemple de l'univers de Philippe Druillet : le clip de William Sheller "Excalibur" mis en image par Druillet : http://www.youtube.com/watch?v=ced7E-nk1uY

     Portail de Star Trek sur Wikipedia http://fr.wikipedia.org/wiki/Portail:Star_Trek


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :