• Provenance lointaine du bleu outremer

    L'outremer véritable est un pigment précieux obtenu par le broyage du lapis-lazuli, la pierre d'azur. Connue dès la plus haute Antiquité, cette pierre vient du lointain Afghanistan, où se situe le principal gisement, au Badakhshan.

    Provenance lointaine du bleu outremer

    telle qu'elle est extraite - Wikipedia

    Comment les peuples de Mésopotamie ont ils eu connaissance de cette pierre enfouie dans cette haute vallée perdue dans ce lointain Afghanistan, et dont ils firent la pierre des Dieux, transmettant cette croyance aux Égyptiens ?
    Nous n'avons pas la réponse à cette question.

    Nous savons seulement que trois mille ans avant notre ère la pierre était déjà extraite par le feu et l'eau de la roche. Redescendue à dos de mule de ces hauts sommets, puis acheminée par caravanes et par bateaux, jusqu’à Sumer, puis jusqu'en Égypte.

     

    Provenance lointaine du bleu outremer

    carte F.Dumon d'après "L'art antique du Proche-Orient – Ed . Mazenod" :

    « Le lapis-lazuli, très apprécié des joailliers d'Ur, de Mari et d'ailleurs, était extrait des montagnes afghanes. Il transitait par Mundigak, à l'est du désert de Lut... L'autre route venant de Mésopotamie contournait le désert central par le nord et passait par Tepe Hissar... La route ouverte vers l'est joignait la Mésopotamie à un partenaire nouveau : la puissante civilisation urbaine de l'Inde. Cette route était à la fois terrestre et maritime, les navires faisaient escale dans l'ile de Dilmun, appelée actuellement Bahrein, les caravaniers traversaient le désert de Lut avant de se diriger vers l'Inde ou l'Afghanistan. »

    Dans la haute antiquité, dans la fin de la préhistoire plutôt, les hommes vouaient un culte tout particulier aux pierres. 

    Provenance lointaine du bleu outremer

    Les orants de Tell Asmar aux yeux de lapis lazuli

    La pierre était utilisée brute le plus souvent à  peine polie, pour sa "valeur" symbolique. Pour sa couleur aussi, qui rappelle le ciel étoilé. En Mésopotamie, le lapis-lazuli si abondamment utilisé, rappelait l'omniprésence du ciel, il était la pierre divine par essence, intercesseur auprès des Dieux, l'image même du Dieu. S'ils utilisent aussi abondamment le lapis-lazuli, pour les mêmes raisons, les Égyptiens inventeront la couleur, obtenue par chimie, le bleu "égyptien", celui du ciel des palais et des tombes, était obtenu par cuisson d'un sable très pur, composé de carbonate de calcium et de sels ou d'oxydes de cuivre.

    Mais l'outremer précieux des peintres restera pour des siècles et des siècles tiré du lapis-lazuli broyé. Jusque vers l'an mille on n'a pas su le débarrasser de ses impuretés, la première utilisation en peinture se situe à la fin du VIIIe siècle dans un manuscrit de la grande mosquée de Kairouan. Le lapis-lazuli parvient plus fréquemment au XIIe qu'après l'arrivée des Turcs en Europe au XIVe. Il devient aussi cher, sinon plus cher, que l'or.

    Provenance lointaine du bleu outremer

    le salon aux murs peints de lapis-lazuli et d'or du Château de Cormatin en Saône et Loire,

    Cet exemple, rare, d'une utilisation en décoration, prouve qu'à l'époque classique l'outremer véritable était encore associé à l'or, aussi précieux, y compris pour permettre à la lueur des bougies d'éclairer au mieux ces pièces obscures.

    Le bleu d'au delà des mers, vient donc de loin, du lointain Orient, et de la lointaine Antiquité, il garde son mystère, la puissance de la couleur de la roche lorsqu'il en issu. La pierre d'azur reste une des ressources du peuple Afghan, précieuse, rare. Le site pratiquement inaccessible, a résisté à des siècles d'invasion, la pierre est toujours extraite de la même manière. D'après ce que nous pouvons en savoir...


    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 21 Mars 2015 à 07:56

    Bonjour Fardoise, un article magnifique qui nous confirme si besoin était que les anciennes civilisations avaient des contacts et des échanges.

    Je te souhaite un très bon week-end qui devrait être printanier mais ne le sera pas ici hélas, amitiés.

    2
    Samedi 21 Mars 2015 à 08:51

    Merci Triskèle. Le printemps n'est pour l'instant que dans nos cœurs, mais il fait plus doux et les fleurs sont là malgré tout. Bon week-end à toi aussi. Amitités

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :