• Petite histoire de crayons

    Le centième anniversaire de la création de la société Caran d'Ache, est l'occasion de revenir sur l'histoire récente du crayon en bois. La société suisse a créé le crayon aquarellable, en 1931, la couleur se dilue pour apporter l'effet d'aquarelle, un médium apprécié des artistes.

     

    Petite histoire de crayons

    Mais c'est un Français, Nicolas-Jacques Conté qui a inventé le crayon en bois, invention brevetée en 1795. La mine de graphite, jusque là insérée dans un tube métallique,  est enfermée dans des cylindres de cèdre. L'autrichien Joseph Hardtmuth, à la même époque, améliore la qualité de la mine avec l'apport d'argile au graphite.

     

    Petite histoire de crayons

     

    Le crayon de Gustave Doré (1854)

     

     Au crayon graphite, toujours utilisé pour le dessin et l'écriture, se sont ajoutés les crayons de couleur, les pigments remplaçant le graphite dans le mélange, au début du XXe siècle,  puis les crayons pastel, les crayons sanguine, sépia, etc...

     

    Petite histoire de crayons

    technique aux trois crayons, études de jeune fille par Watteau, alors que le crayon était encore porte-mine

    Malgré les innovations technologiques, le crayon a encore de belles heures devant lui.  Il porte toujours les noms de ceux qui l'ont amélioré et diversifié - sauf celui de Caran d'Ache qui était un dessinateur français célèbre. Mais les sociétés,  elles,  ont bien souvent changé de mains.

    Source de l'historique et des illustrations, Wikipedia.

     


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :