• Palimpsestes

    "Un palimpseste (du grec ancien παλίμψηστος / palímpsêstos, « gratté de nouveau ») est un manuscrit constitué d’un parchemin déjà utilisé, dont on a fait disparaître les inscriptions pour pouvoir y écrire de nouveau."  Wikipedia

    Le parchemin des moines copistes du Moyen-Age était coûteux, ce qui explique la réutilisation, après grattage et ponçage de l'écriture existante, de parchemins plus anciens.

     

    Palimpsestes

    Lexique grec sur palimpseste

    Italie du Sud, XIIIe siècle.

    Parchemin palimpseste, 25 x 17 cm

    BnF, Manuscrits, grec 2631

    © Bibliothèque nationale de France

    Cet exemple est inverse de l'usage médiéval. La Sicile du XIIIe siècle était un foyer de culture grecque , et le texte grec a été écrit sur ce qui était l'un des premiers antiphonaires connus, jugé sans doute obsolète lorsque les notes de musique ont remplacé les neumes.

    Le parchemin, fabriqué à partir de peaux animales (voir le processus sur le site de la BNF) (1) est connu dans l'Antiquité où il était utilisé conjointement au papyrus. Tous deux étaient plus solides que le papier, venu Chine à la fin du Moyen-Age. Malgré tout la majorité des ouvrages antiques se sont détériorés au fil des temps (insectes, encre de mauvaise qualité...), incendies et inondations(2). Avec les palimpsestes de nombreux écrits qui avaient résisté, vont  disparaître définitivement ou provisoirement. Grâce aux techniques scientifiques contemporaines( chimiques, rayons ultraviolets, rayonnement synchrotron) - Wikipedia - des écrits précieux ont été redécouverts, comme ceux du palimpseste le plus célèbre, celui d'Archimède 

     

    Palimpsestes

     

    "Une page typique du palimpseste d'Archimède. Le manuscrit original du texte d'Archimède est écrit de droite à gauche, dissimulé sous le texte de prières écrites de haut en bas." Wikipedia

     

    Comme dans le premier exemple cité, des textes médiévaux ont aussi été recouverts, et s'ils étaient alors tombés en désuétude, ils intéresseraient nos chercheurs contemporains. L'écriture des palimpsestes, très effacée, ne reste bien souvent que partiellement lisible, voire illisible.

    Le terme est utilisé aussi pour la pratique égyptienne lorsqu'un pharaon réutilisait le cartouche d'un de ses prédécesseurs.

     

    **********************************

    (1)- La Préparation du parchemin et ses techniques - BNF - l'aventure du livre

    (2) "Quattrocento, les Dents du Temps" Stephen Greenblatt - voir article ICI

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :