• Offrandes IV : les trous à offrandes

    Dans la suite des articles consacrés aux offrandes sacrées ou profanes, mais toujours anonymes, inspirée par le mur des offrandes de l'ancienne prison d'Avignon - voir article ICI - une pratique ancienne et plus proche de celle contemporaine d'Avignon : les trous à offrandes. 

    Offrandes IV : les trous à offrandes

    Chapelle de Bramans - photographie choisie pour l'article sur mon blog, Encrer le Monde, aujourd'hui supprimée. Elle était visible ici :

    https://picasaweb.google.com/100923794408815239879/BramansAout2009

    mais à présent cet album n'est plus en ligne, mais je conserve la photographie qui illustre bien le propos... et ce même si, ici, il pouvait s'agir de monnaie.

    Les trous à offrandes se retrouvent partout dans le monde et à toutes les périodes.  Offrandes cultuelles,  exvotos...  dès lors que le lieu est associé à des guérisons, comme par exemple le menhir de Peyrefitte, situé à Saint-Sulpice-de-Faleyrens dans le département français de la Gironde, qui fut longtemps lieu de culte mais aussi à qui l'on prêtait la vertu de guérir des rhumatismes. Un trou  a été creusé au Moyen-Age pour y déposer des offrandes :

    Offrandes IV : les trous à offrandes

    sur le portail des mégalithes ICI

    Autre exemple, celui de l'allée des sépultures de Syracuse : dans le parc  archéologique de Néapolis, près du théâtre grec, les nécropoles de l'époque byzantine côtoient des niches votives où étaient déposées des offrandes :

    Offrandes IV : les trous à offrandes

    www.galleriaroma.it/Siracusa

    Anonymes certes, mais votives, sans doute pas (qui sait ?) ; profanes, mais sacrées pourtant, les offrandes du mur de l'ancienne prison d'Avignon sont inséparables de ces pratiques ancestrales, dont nous gardons la mémoire involontaire.

     


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 27 Octobre 2014 à 10:46

    Bonjour Fardoise, je ne savais pas qu'au Moyen Age on avait creusé des trous dans les menhirs pour y faire des offrandes, c'est donc que l'ancienne religion n'avait pas disparu!

    Je te souhaite une agréable semaine, amitiés.

    2
    Mercredi 29 Octobre 2014 à 17:39

    Bonjour Triskèle, difficile de savoir s'il s'agit d'un exemple unique ou de quelque chose de plus courant. Ce qui est certain c'est que les cultes se sont poursuivis au Moyen-Age et même plus tard, c'est vrai aussi dans des grottes ou autres lieux naturels.

    Bonne semaine à toi aussi... Même si après mon absence elle est déjà bien entamée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :