• Lucie Cousturier, peintre, écrivain, et militante anti-colonialiste

     

    J'ai découvert son œuvre anti-colonialiste lors de recherches pour la publication hebdomadaire du "Tableau du Samedi" sur mon autre blog ICI, le thème de la semaine était le "pointillisme".  En tant que peintre, elle s'inscrit dans la mouvance post-impressionniste et particulièrement celle du divisionnisme, à la suite de Seurat,

     

    Lucie Cousturier, peintre, écrivain, et militante anti-colonialiste

    Musée de Vernon - exposition monographique de 2018

     

    Née dans un milieu aisé de la fin du XIXe siècle, la famille Bru qui commercialisa les  premières poupées en caoutchouc, elle s'intéresse tôt à la peinture et gravite dans un cercle intellectuel. Elle épouse l'écrivain Edmond Cousturier en 1900 et dès 1901, elle expose au salon des Indépendants.

    Pendant la première guerre mondiale le couple s'installe sur la côte d'Azur où Lucie Cousturier participe à l'alphabétisation des soldats d’un régiment tirailleurs sénégalais. Cette expérience fera basculer sa vie et fera d'elle une militante anti-colonialiste.

    En 1921-1922, elle passe sept mois en Afrique Occidentale dont elle rapporte des croquis et des notes qu'elle publiera dans plusieurs opus.

    Lucie Cousturier, peintre, écrivain, et militante anti-colonialiste

        Saint-Tropez, musée de l'Annonciade       Exposition de Vernon - Arts in the city

     

    De retour en métropole, elle publie plusieurs ouvrages, dont "Les inconnus chez moi"

     

    Lucie Cousturier, peintre, écrivain, et militante anti-colonialiste

    Mr Marc Michel - historien "Les forces noires en 1914-1918"

     

    Parmi les nombreux croquis qu'elle a pu rapporter, certains sont visibles sur la Toile,

    Lucie Cousturier, peintre, écrivain, et militante anti-colonialiste

    Au marché Siguiri. à gauche,

    et notamment parce qu'ils sont proposés à la vente - à Drouot par exemple à droite

     

    Par ses croquis et ses écrits, Lucie Cousturier s'inscrit donc comme un témoin exceptionnel de son époque.

    Lucie Cousturier, peintre, écrivain, et militante anti-colonialiste

     monographie qui lui est consacrée par le peintre

              Henri-Edmond Cross, dont elle fut l'élève.

     

     

     

     

     

    Lucie Cousturier, peintre, écrivain, et militante anti-colonialiste

     vêpres à Kissidougou

    Elle collabore aussi à la publication "Le Paria", organe des peuples opprimés des colonies".

    Elle meurt en 1928, et ce n'est qu'en 2018 qu'une exposition lui sera consacrée par le musée de Vernon :

    "Lucie Cousturier, artiste néo-impressionniste"  :

    « Elle a découvert, elle a pénétré, elle a révélé tout un continent : l’Afrique.
    Les gens qui s’étonneraient de cette  affirmation et qui ne sont point encore sensibles
    à cette découverte sont ceux-là mêmes qui confondent
    les découvertes de Newton et les inventions d’Edison  »

     Léon Werth, romancier et critique d’art, 1925

     

    Lucie Cousturier peintre engagée - L'histoire par les femmes

    Site ministériel des musées : Lucie Cousturier

     

    « Se marier en couleurs Le chat chasseur de l'Egypte antique »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 4 Juillet à 14:21

    Une femme d'exception. Son engagement pour l'émancipation du peuple noir alors qu'elle était femme en cette fin XIXè et début XXè siècle, était prendre un sacré risque. Elle a été oubliée et reste totalement méconnue. Merci de la faire redécouvrir. 

    Bonne journée Fardoise 

      • Lundi 5 Juillet à 10:40

        C'est vrai qu'elle combinait deux handicaps pour devenir célèbre : celui d'être une femme et de plus être anti-colonialiste à une époque où c'était loin d'être une opinion majoritaire.

    2
    Samedi 10 Juillet à 17:28

    Coucou Fardoise

    Non ton commentaire pour mon chat entouré de bleu ne s'est pas perdu.

    Merci chaleureux

    Bises du samedi

      • Samedi 10 Juillet à 18:00

        Ah bon, encore une fois, je suis allée trop vite smile

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :