• Les tablettes "Albertini"

    Une cinquantaine de tablettes en bois de l'époque vandale - fin Ve siècle - ont été découvertes en Algérie en 1928 dans la région de Tébessa,

    Les tablettes "Albertini"

    http://www.babzman.com

     

    Il s'agit d'actes notariés privés, et outre leur intérêt historique, pour connaître la période de l'occupation de l'Afrique du Nord par les Vandales, ces tablettes sont aussi un jalon dans l'histoire de l'écriture. Elles sont écrites en cursive romaine évoluant vers la minuscule primitive(1), qui donnera la minuscule caroline, et le caractère "bas-de-casse" de notre imprimerie. (2)

    La cursive latine était l'écriture manuscrite de Rome,

     

    Les tablettes "Albertini"

     

    Papyrus d'Herculanum contenant des fragments de discours - http://www.cosmovisions.com

     

     

     La minuscule caroline  apparait au VIIIe siècle,

     

    Les tablettes "Albertini"

    http://archives.gironde.

     

    elle a été imposée par Charlemagne. Facile à écrire et à lire elle s'est imposée à nouveau à la Renaissance pour remplacer la gothique.

     

    Les tablettes "Albertini"

    Timbre Algérie    http://www.danstopicals.com/albertini.htm

    Les tablettes Albertini portent le nom d'Eugène Albertini, le directeur des Antiquités de l’Algérie qui a été le premier à les étudier, et sont conservées au musée d'Alger.  Malgré la difficulté à les lire, elles ont été traduites à partir de 1952 par une équipe française. Il s'agit principalement d'actes de vente rédigés en latin. Elles révèlent, notamment, que les femmes, veuves, géraient les biens de leurs enfants et signaient les actes.

     

     

    -------------------------------------------------

     (1) Ne pas confondre avec la gothique primitive.

    (2) citation de « La Légende de Carthage » Azedine Beschaouch -Découvertes Gallimard 1993

     

    Voir aussi  :

    Wikipedia - les tablettes Albertini et les articles sur les écritures citées dans l'article

    "Les Tablettes Albertini. [Christian Courtois, Louis Leschi, Jean-Pierre Miniconi, Charles Perrat, Charles Saumagne. Tablettes Albertini, textes privés de l'époque vandale (fin du Ve siècle). ] " sur Persée

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 4 Mai à 13:20

    Et bien ce n'est pas facile à lire tout ça, heureusement que l'écriture a évolué.

    Merci Françoise, bon week-end, bises.

    2
    Vendredi 4 Mai à 14:20

    C'est certain, en plus l'image est plutôt mauvaise. Bon week end à toi aussi bises

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :