• La "pile" de Bagdad

    Ce terme désigne une poterie découverte en 1936 dans une nécropole non loin de  Bagdad, datée d'après les objets qui l'entouraient d'une période allant du premier siècle avant notre ère au premier après notre ère - d'après son découvreur, l'archéologue autrichien Wilhem König :

    La "pile" de Bagdad

    dessin du vase et de ses accessoires - Wikipedia

    "Pour le docteur St. John Simpson du département du Proche-Orient Ancien du British Museum, cette poterie remonterait à l'an 224 avant J.-C.Quelques-unes ont été découvertes dans les ruines de Khujut Rabu près de Bagdad et dix autres à Ctésiphon."

    Le vase mesure 15 cm de haut et environ 7.5 cl de diamètre. "Ce dispositif est fermé d'un bouchon en bitume. Sous le bouchon est disposée une tige de fer entourée d'un cylindre de cuivre. Ces deux éléments sont isolés à la base par un tampon de bitume. Le cylindre est soudé en son fond par un alliage de plomb et d'étain." Wikipedia

    Ce dispositif rappelle celui d'une pile électrique servant à l'électrolyse et la dorure de bijoux ou autres objets. Bien que contestée, la théorie de Wilhem König continue de diviser les archéologues. Cela suppose en effet qu'à l'époque on ait maitrisé l'électricité, que l'on utilise des sels d'or en solution, tout cela reste hypothétique. Cependant, König émet l'idée que plusieurs "piles" aient pu être mises en continu pour servir d'alimentation. Ensuite, après la seconde guerre mondiale, un chercheur américain, Willard Gray réussit l'électrolyse avec du jus de raisin, en remplacement de la solution acide. D'autres expériences vont populariser cette thèse.

     D'autres archéologues ont émis l'idée d'un dispositif permettant le transport de rouleaux de textes, ou bien encore de réparer les trous dans les outres de peau en faisant fondre un bouchon de bitume. Voir le détail de ces hypothèses dans l'article "Un mystérieux objet archéologique" sur le site "www.ampere.cnrs.fr"

    Cet objet garde donc son mystère, faute d'écrits pour en décrire le fonctionnement, mais il prouve tout de même que nos ancêtres ne manquaient pas d'ingéniosité.

     


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :