• Hommage à Félicette le chat de l'espace

    J'ai découvert par hasard l'histoire de Félicette, nommée ainsi à cause de Félix le Chat, qui a fait partie du programme spatial de la France, et qui est allée, et revenue, dans l'espace le 18 octobre 1963.  A l'époque, on a beaucoup parlé de Laïka, la petite chienne qui n'en n'est pas revenue, et bien sûr de Youri Gagarine, premier homme dans l'espace - voir ICI. Ensuite, l'envoi d'animaux, bien sûr, avait les honneurs de la presse, mais cela ne pouvait pas avoir autant de succès. C'est sans doute pour cela que je ne m'en souvenais plus.

     

    Hommage à Félicette le chat de l'espace

    Félicette, son portrait officiel - avec ses électrodes - à droite avec l'équipe

    Un projet de statue, à Paris,  a fait l'objet d'une collecte pour réunir les 40 000 euros nécessaires. Félicette, le chat de l'espace, aura son effigie.  

    J'ai découvert ce projet là :   http://www.air-cosmos.com/hommage-a-felicette-104787.

    L'article permet aussi de suivre l'aventure de Félicette,

    Félicette avait été sélectionnée avec cinq autres chats parmi 14 autres chats pour améliorer les connaissances en biologie spatiale - d'où les électrodes. Le 22 février 1961 c'est un rat, Hector, qui a inauguré les vols animaliers français dans l'espace. Plusieurs autres rats lui succèderont. Le module de lancement, Véronique AGI, ne pouvait embarquer que de petits animaux et, les cerveaux des rats et des chats étaient, à l'époque, déjà bien connus. 

    D'autres vols suivront celui de Félicette, un autre chat n'aura pas sa chance, sa capsule s'étant écrasée après le lancement. Ces expériences ont notamment démontré que les vols en apesanteur n'avaient pas d'influence néfastes sur la transmission des ondes électriques du cerveau. En mars 1967 le programme est arrêté, le CERMA réorganisé.

     

     * * * * * * * * *

     Voir aussi l'histoire de Félicette sur WIKIPEDIA 

    ainsi qu'une vidéo:  http://www.ina.fr/video/CAF93019883 - où l'on voit Félicette avec ses électrodes dans le cerveau, et dans l'habitacle, très petit . On comprend mieux que Laîka soit morte de stress, et on n'en admire que mieux la minette française qui a supporté tout cela et en est revenue.

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 1er Janvier à 08:57

    Petite chatte inconnue de moi aussi.

    Je te souhaite une très belle année Françoise, qu'elle t'apporte tout ce que tu désires, bises.

      • Lundi 1er Janvier à 11:16

        Merci Triskèle, belle et bonne année à toi aussi

    2
    Lundi 1er Janvier à 12:54

    Je ne savais pas....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :