• « Pendant quinze jours, en février 1580, les habitants de la cité de Romans (Drôme actuelle, Dauphiné d'autrefois) se sont déguisés, masqués de toutes les manières. Ils ont dansé à perdre l'âme, joué, couru, concouru, défilé. Ils se sont défiés entre artisans et notables dans le happening quotidien du Carnaval. Un théâtre populaire et spontané opposait rue contre rue, confrérie contre confrérie. Puis, au terme d'une embuscade, montée par le juge Guérin, personnage de Série Noire, les Romanais se sont entre-tués. » (*)

     

    1579-1580: Romans : quand le carnaval s'embrase

    Présentation de l'ouvrage qu'Emmanuel Le Roy Ladurie a consacré à l'une de ces « fureurs » qui ont agité les bourgeois, puis les paysans du Dauphiné, jusqu'aux républicains de la Drôme ( voir : »Décembre 1851 : la Drôme républicaine s'insurge contre Louis Napoléon » ICI).

    Emmanuel Le Roy Ladurie Le Carnaval de Romans - De la Chandeleur au mercredi des Cendres (1579-1580) Gallimard 1979

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Je m'étais intéressée à ce personnage haut en couleurs qui s'est illustré lors des guerres de religion et que l'on connait pour avoir été l'un des lieutenants d'Henri IV, justement parce que la ville d'Avignon, dont il était originaire, associe son nom à celui du roi.

    Louis des Balbes de Berton de Crillon : le Brave Crillon

    Ce buste d'Henri IV est situé dans les jardins de la Médiathèque Ceccano

    Comme on peut le lire dans la dédicace, ce buste, qui avantage si peu le roi, a été offert par la commune de Crillon le Brave en échange d'une autre statue, celle de Louis de Crillon, statue qui a trouvé sa place au cœur de cette commune :

    Louis des Balbes de Berton de Crillon : le Brave Crillon

    sur Patrimages PACA

    Cette statue avait été installée en 1858 face à l'Hôtel de Ville, et a déménagé plusieurs fois dans Avignon, tout d'abord devant le Petit Palais :

     

    Louis des Balbes de Berton de Crillon : le Brave Crillon

    Avant d'être "généreusement" offerte à Crillon le Brave, elle séjourne un temps dans une sorte de décharge archéologique, voir les péripéties sur le blog de Michel Benoit : http://avignon.midiblogs.com/tag/berton+de+crillon

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Le travail du graphiste typographe est proche de celui du calligraphe, lorsqu'il s'agit de composer avec les lettres. Dans les deux cas il s'agit de dessin, et lorsqu'on utilise l'ordinateur on parle d'infographie. L'article que j'avais publié sur mon blog "Entre Toiles et Papiers" était né d'une émission de radio « Le Grand Bain » de Sonia Devilliers sur France Inter, émission de mars 2014 qui présentait une exposition consacrée au typographe Philippe Apeloig, "Typorama"

    De la calligraphie à la typographie

    c'est aussi le titre de l'ouvrage édité à la suite de cette exposition.

    Lire la suite...


    1 commentaire
  •  

    Résister ! Marie Durand

    sur le site "Musée virtuel du Protestantisme" 

    Cette inscription gravée sur la margelle d'un puits de la Tour de Constance à Aigues-Mortes est attribuée à Marie Durand, figure emblématique de la résistance des Camisards aux soldats de Louis XIV, et au-delà.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Les 19 et 20 avril 1545 la destruction de Cabrières  par le Baron d'Oppède précède celles des 23 autres villages vaudois du Luberon

    Par l'édit de Mérindol de 1540 François Ier ordonne" la totale extirpation des dits vaudois et luthériens". Le premier président du Parlement d'Aix, Jean Maynier baron d'Oppède , déclenche la persécution menée par Paulin de La Garde et Joseph d'Agoult.

    Le village de Cabrières,

    Les villages vaudois du Luberon actuel Cabrières d'Avignon, était le seul village vaudois fortifié et lors des débuts de la persécution il servit de refuge, notamment à Eustache Marron, curé apostat de Ménerbes et accusé d'avoir pillé l'Abbaye de Sénanque . Le village est rasé par le baron d'Oppède à qui l'on érige un monument. Les femmes qui avaient combattu furent enfermées dans une grange et brûlées vives.

     

     

    Lire la suite...


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique