• C'est à travers le destin de deux femmes emblématiques à la fois de cette région et d'une période où les femmes pouvaient laisser un nom dans l'histoire, que je voudrais évoquer l'histoire si intimement mêlées de ces territoires.

    Cette région c'est un peu plus que l'Ukraine actuelle, ce que l'on appelle le Rus de Kiev(1), ou Principauté de Kiev, et qui s'étendait de l'actuelle Pologne jusqu'à la Volga et de la Mer Baltique jusqu'à la Mer Noire. La période va du IXe siècle, après la prise de Kiev par les Varègues jusqu'au XIIIe siècle et les invasions Mongoles qui désintègrent peu à peu une principauté déjà désagrégée en plusieurs principautés.

    Ce n'est qu'ensuite, du XIIIe au XVIe siècles que se constitue la Moscovie, autour de Moscou, par annexion des autres principautés.

    Les deux femmes dont je parlerai ici sont Olga de Kiev, devenue Sainte Olga, et Anne de Kiev, qui elle, est devenue reine de France.

     

    Quand la Russie était encore l'Ukraine  !

    la cathédrale de Kiev conserve l'image d'Anne - la seconde à droite - Wikipedia

    Lire la suite...


    votre commentaire
  •  

    Résister ! Marie Durand

    sur le site "Musée virtuel du Protestantisme" 

    Cette inscription gravée sur la margelle d'un puits de la Tour de Constance à Aigues-Mortes est attribuée à Marie Durand, figure emblématique de la résistance des Camisards aux soldats de Louis XIV, et au-delà.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Cette femme au destin exceptionnel a laissé une œuvre aussi riche que variée et qui touche tout à la fois à la mystique, à la musique qu'à la phytothérapie. (1). Née à la toute fin du XIème siècle, à une période où les femmes n'avaient  pas toutes droit à un nom (elles n'étaient que la fille de..., la mère de....) non seulement elle a su se faire un nom que l'histoire a retenu, mais elle a été élevée au rang de docteur de l’Église Catholique (après Catherine de Sienne, Thérèse d'Avila et Thérèse de Lisieux), la plus haute reconnaissance qui puisse être accordée.

    Hildegarde de Bingen

    Hildegarde recevant l'inspiration divine - Codex des Liber Scivias. Wikipedia

    Lire la suite...


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique