• Archéologie et fouilles de sauvetage

    Arles - Les Alyscamps

  • 2018, un particulier veut faire construire une maison dans son terrain tout près d'Aléria et découvre, par hasard donc, sur des vestiges.

    "La présence soupçonnée de vestiges mobilise alors au mois de juin 2018 une équipe de chercheurs de l'Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives) . Ils tombent rapidement sur une nécropole de l'époque romaine forte de 130 sépultures enchevêtrées, dans un état de conservation remarquable." (*) 

    Parmi ces sépultures une tombe étrusque en hypogée est mise à jour,

     

    Une tombe étrusque découverte en Corse

    Tombe étrusque en hypogée en cours de dégagement et poteries, objets en bronze et miroir,                      Denis Gliksman, Inrap

    Plus que par sa teneur cette découverte est majeure car la sépulture était inviolée et grâce aux moyens techniques actuels, son étude peut se révéler capitale pour mieux comprendre cette civilisation. Elle confirme aussi la présence étrusque en Corse sur le site d'Aleria-Lamajone, connue depuis les fouilles menées par Jean et Laurence Jehasse dans les années 1960 sur la butte de Masselone et plus au sud à la nécropole de Casabiana, de culture étrusque.
    Il est avéré que les Étrusques avaient établi des comptoirs en Corse. Après la bataille d'Alalia (Aléria en grec) les Phocéens, Étrusques et Carthaginois sont amenés à réglementer le trafic maritime et la Corse orientale passe sous influence étrusque.

    Grâce à la découverte de ce tombeau étrusque, la campagne de fouille reprend avec un grand chantier collectif qui réunit  sous l'égide de la DRAC et de la Collectivité de Corse, plus de 70 chercheurs,  de l'Inrap ainsi que des Universités, du CNRS...

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  •  

    L'abbaye de Cluny, phare culturel du Moyen-Age, pilier de la réforme bénédictine, et plus grand monastère roman, a aujourd'hui quasiment disparu, dilapidé à la Révolution, il a même servi de carrière de pierre. (2) Une équipe de chercheurs du CNRS et de l'université Lumière de Lyon lancent en 2015 une importante campagne de fouilles pour retrouver les anciens bâtiments conventuels. Et notamment l'emplacement de l'ancienne infirmerie.

     

    Un "trésor" découvert à Cluny lors de fouilles pour retrouver l'ancienne abbaye

    l'abbaye aujourd'hui https://patrimoine.bourgognefranchecomte.com

    Alors qu'ils faisaient dégager la zone de fouilles à la pelleteuse une étudiante repère une pièce de monnaie. Il s'agit de l'un des plus importants "trésors" du XIIe siècle découverts à ce jour.

     

    Un "trésor" découvert à Cluny lors de fouilles pour retrouver l'ancienne abbaye

     

    Plus de 2200 pièces médiévales frappées dans la première moitié du XIIe siècle,  côtoient des objets en or : des dinars provenant de l'Andalousie musulmane, ainsi qu'un anneau décoré d'une intaille. (1)

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Mai 2002, lors d'une fouille de sauvetage lors de travaux de contournement routier de Clermont-Ferrand, les archéologues de L'INRAP mettent à jour une sépulture qui réunit huit hommes et sept chevaux, alignés quatre à quatre sur deux rangées :

     

    Le mystère de la cavalerie gauloise de l'oppidum de Gondole

    sur le site "images d'archéologie" de l'INRAP

    Hommes et chevaux sont disposés sur le flanc droit, têtes au sud et regard à l'est. Le bras gauche en avant, souvent posé sur le squelette précédant. Aucune arme, aucune parure ou offrande, aucune pièce de harnachement. Seule donnée : la taille des chevaux qui sont petits, comme ceux que les gaulois avaient l'habitude de monter.

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • Le centre ancien de la ville de Saint Paul Trois Châteaux abritait au Moyen Age un quartier juif, à l'instar de nombreuses villes de Provence, les "Carrières" qui ont laissé des traces notamment dans le nom de rues ou de quartiers. Ici il reste une rue "Juiverie".

     

    Dans une cave voûtée, souvent inondée,  proche du Palais épiscopal, les archéologues de L'inrap ont mis à jour les restes de ce qui pourrait être une piscine rituelle,

    "un potentiel mikvé, selon Claude de Mecquenem de l'Inrap, spécialiste en archéologie hébraïque."

     

    Découverte d'un bain rituel dans le quartier juif médiéval de Saint Paul Trois Châteaux

    France 3 régions

     

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Le calendrier découvert en 1897 à Coligny dans l'Ain et conservé au musée gallo-romain de Fourvière, est constitué par plusieurs fragments d'une plaque de bronze de 1.7 m de large sur 0.90 de haut. La plaque était couverte d'un peu plus de 2000 lignes écrites en gaulois, il s'agit de l'un des très rares témoignages de cette langue.

    Le calendrier "gaulois" de Coligny

    le calendrier reconstitué - Wikipedia

    Il s'agit d'un calendrier quotidien d'un lustre, soit cinq années, de douze mois lunaires, de 29 et 30 jours.  Les noms de ces mois, ainsi que leurs attributs sont proposés dans l'article de Wikipedia cité ci-dessus.

    Lire la suite...


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique